Les jardins

Les Ors d’un Jardin...

Le Marquis de Jumilhac voulut au XVIIème siècle moderniser son château et le tirer des temps ancestraux. Présent à la Cour de Versailles, il se devait de créer des jardins à la hauteur de son rang ; ce furent 12 terrasses qui, remodelant l’éperon rocheux servant d’assise au château, descendaient par degrés jusqu’à l’Isle, courant 45 m plus bas.

Le jardin

Ces jardins furent conservés jusqu’à l’aube du XXème siècle. Hélas, les aléas de la 1ère Guerre allaient malmener ce travail titanesque au point de les voir vendus peu à peu au profit de potagers, vergers ou pièces de blé, au même titre que les 120 orangers en bac et même … l’orangerie ! Seules, les deux premières terrasses qui surplombent la vallée où résonne à l’automne le brame des cerfs demeurent aujourd’hui attachées au château.

Le jardin    Le jardin    Le jardin

En 1995, la sécheresse de l’été dévoila une croix de St André qui dessinait les diagonales du carré d’herbe formant la 2ème terrasse. Ce témoin d’un passé plus glorieux incita l’actuel Marquis de Jumilhac à donner le coup d’envoi d’un vaste projet visant à rénover les jardins comme les présentait la maquette du château datée de 1777.

Réorganisé autour du bassin central en respectant les concepts de la Renaissance et les principes de Le Nôtre, ils retracent deux thèmes mystérieux associés à l’histoire des lieux : l’or, exploité 2 siècles A.V J.-C par les Lémovices et l’alchimie, étudiée par le sidérurgiste en herbe qu’était Antoine Chapelle, 1er Comte de Jumilhac (1597).

Le jardin

Ainsi, les Ors d’un Jardin sous leur aspect symétrique, dévoilent au travers de parterres de fleurs protégés d’une charmille, d’un labyrinthe végétal et sa chambre noire, d’une roseraie bordée de buis taillés (rénovation en 2011) et d’un mini système solaire aux planètes fleuries, deux mondes fabuleux à l’origine d’espoirs, richesses, découvertes, savoirs, techniques…, mais aussi folies, désillusions, misères, conflits et persécutions !

Partez alors à leur rencontre de mai à octobre, accès libre (panneaux explicatifs) et/ou ludique (quiz)... sur les pas d'Antonio Capello !

Châteu de Jumilhac 24630 Jumilhac-Le-Grand Tél. : 06 09 61 78 40